Tout votre équipement vélo sur un seul site

???pagecontent.alttext???

MB RACE : Le jour le plus long

La MB Race, un nom, une course, une véritable aventure que seul les finishers savent apprécier à sa juste valeur !

Lancée en 2010 sous l’impulsion de Vincent Hazout, la MB Race a su se faire un nom dans le calendrier des courses VTT.

Sa notoriété n’a cessé de grandir jusqu’à rejoindre en 2015 le circuit coupe du monde UCI marathon puis en 2017 la MTB Alpine Cup (Challenge européen constitué de 4 courses de légende autour de l’arc alpin – En savoir plus sur alpinecup.com), une très belle récompense pour les organisateurs. Avec ses 140 km et ses 7000 m de dénivelé positif pour l’épreuve reine, le nom donné à celle que l’on appelle « la course VTT la plus difficile au monde » n’est pas un hasard ! Seulement 71 finishers l’an dernier sur les 1200 participants au départ… la MB Race ne pardonne rien pas moins les défaillances physiques que les casses matérielles. Mais le sentiment de fierté à l’arrivée redonne toujours ce goût qui fait de la MB Race une course unique en son genre !

UN TERRITOIRE GRANDIOSE, UNE AMBIANCE HORS DU COMMUN

Tracé sur le domaine des Portes du Mont Blanc, entre Megève et Combloux, le parcours MB Race emprunte les plus beaux sentiers du domaine, en alternant pistes forestières et singletracks techniques. Les coureurs évoluent dans des paysages à couper le souffle : 70% du parcours a pour toile de fond le toit de l’Europe. Le départ à 6h du matin est toujours un moment fort de la course. Partagés entre un sentiment de stress, de peur et de joie, les 1200 coureurs s’élancent tous ensemble pour une incroyable aventure. Quelques minutes après, le cardio est déjà haut mais les regards subjugués par le lever du soleil derrière l’impressionnant Mont Blanc en disent long sur cet instant magique…

Dès le premier ravitaillement, la clameur des spectateurs et la bienveillance des bénévoles fait vite oublier les douleurs musculaires ressenties dès que la pente s’élève. La MB Race est une course qui se vit de l’intérieur mais qui se partage avec l’extérieur, bénévoles, familles, amis...

LE GRAAL : DEVENIR FINISHER

Le concept de la MB Race Ultra Somfy est remarquable puisqu’il propose un départ commun pour 3 distances : 70, 100 ou 140 km. L’objectif de tous les coureurs au départ est de devenir finisher du 140 km, le graal ultime ! Néanmoins, intégrer la famille des finishers n’est pas une mince affaire… La plus grande difficulté est de ne pas céder à cette voix intérieure qui conseille de mettre le clignotant à droite, de poser pied à terre. Comme le dit Arnaud Rapillard, vainqueur de l’édition 2013, « La MB Race est d’abord un défi contre soi-même avant d’être une course ».

Objectif atteint par moins de 500 coureurs depuissa création, devenir finisher de la MB Race, c’est avant tout la consécration de plusieurs mois d’entrainements, fait parfois de sacrifices. Chaque année des participants reviennent avec le rêve de rallier enfin la ligne d’arrivée des 140 km. C’est le cas par exemple de Jeff Farez, sapeur-pompier à Paris, et qui s’élancera en 2018 sur la MB Race pour la 5ème fois ! 3 fois Finisher du 70km, 1 fois Finisher du 100km, Jeff a un seul objectif cette année : Être finisher du 140km !

 

À CHACUN SON DÉFI !

Si la course MB Race Ultra Somfy s’adresse clairement aux spécialistes des efforts longs, l’événement propose également d’autres formats pour satisfaire le plus grand nombre.